Société de Dératisation, Désinfection et Désinsectisation à Casablanca Maroc

    Société de traitement des nuisibles – Insectes piqueurs

    Se protéger des insectes qui piquent

    Être victime d’un insecte piqueur n’a rien d’agréable, ça peut même devenir une vraie plaie pendant les périodes de forte chaleur ou d’humidité. Mais comment s’en protéger ? D’abord, il faut comprendre ce comportement des insectes. S’ils vous piquent, c’est pour se nourrir. Être piqué une fois ne vous empêchera donc pas d’être piqué à nouveau. Et, si leur piqûre en elle-même n’est pas douloureuse, la démangeaison qui en résulte peut être particulièrement désagréable. Notamment lorsque l’on est victime de piqûres multiples !

    Ainsi, il faut pouvoir se protéger des moustiques, des puces de lit, mais aussi des guêpes… tout insecte piqueur peut représenter une menace, qu’il le fasse pour se nourrir ou pour se défendre. Mais il n’est pas impossible de se protéger de cette menace ! A condition d’adopter les bons réflexes et d’éviter certains comportements à risque qui peuvent augmenter vos chances de vous faire piquer.

    Les facteurs d’exposition

    Quand on part en vacances en famille, certains sont plus exposés à un insecte piqueur que d’autres. En effet, les guêpes, les moustiques, les puces ont leurs petites préférences. Mieux les comprendre, c’est aussi mieux s’en protéger ! Qu’est-ce qui explique alors que vous soyez toujours touché ? Ce qui intéresse ces insectes, c’est votre sang. C’est donc votre sang qui explique votre sensibilité plus ou moins grande à ce risque de piqûre. Par exemple, si vous êtes du groupe sanguin O, vous serez naturellement plus souvent victimes des piqûres d’insectes.

    Plus surprenant, la consommation d’alcool peut augmenter le risque d’exposition. En effet, avoir consommé 350 millilitres de bière augmenterait vos chances de vous faire piquer. Par contre, aucune corrélation entre votre taux de sucre dans le sang et le risque de piqûre n’a été démontrée. En revanche, si vous avez l’impression d’être plus souvent piqué, c’est peut-être surtout parce que votre peau est plus sensible. En effet, certains ne remarquent pas qu’ils ont été piqués.

    Enfin, l’humidité, la chaleur favorisent la présence de moustiques et autres insectes susceptibles de vous piquer. Et le moment de la journée à laquelle vous avez le plus de risque d’être piqué, c’est le crépuscule ! Si vous souhaitez éviter d’être victime d’un insecte piqueur, évitez donc de sortir à ce moment de la journée. Il est aussi possible de faire désinsectiser votre maison !

    Adopter les bons gestes en cas de piqûre d’insecte

    La meilleure protection contre un insecte piqueur reste de connaître les bons gestes pour s’en protéger. La première consigne à suivre étant d’éviter les hautes herbes, surtout si vous êtes en short et t-shirt. Si vous partez en randonnée, préférez les manches longues et les pantalons même légers aux vêtements laissant à découvert certaines parties de votre corps. Mettre du parfum dont les essences sont faites à partir de fleurs augmente aussi considérablement le risque de se faire piquer. Nous vous recommandons donc d’éviter d’en mettre en journée. Attendez plutôt la fin du crépuscule pour vous parfumer.

    Si, malgré ces recommandations et vos efforts vous avez été victime d’un insecte piqueur, le premier réflexe étant de nettoyer la plaie. En cas de débris d’insectes, enlevez-les avec une pince à épiler ou avec vos ongles à condition d’avoir lavé vos mains pour éviter tout risque d’infection. Surtout, éviter de vous gratter, vous ne feriez qu’augmenter le risque d’infection sans soulager durablement vos démangeaisons.

    Celles-ci peuvent être soulagées par l’application d’une crème antihistaminique pour piqûre et dards. En cas de piqûres multiples, des antihistaminiques oraux comme les comprimés contre le rhume des foins peuvent vous soulager durablement.

    AllEscort